19.2 C
Casablanca
13 avril 2021
FLOTOMOBIL
Nouveautés
Luxe, confort et contenu technologique poussé, voici à quoi s’attendre lorsque l’on évoque le segment des limousines. Sauf que pour tenir la dragée haute face à ses principales concurrentes, la nouvelle Audi A8 a véritablement placé la barre haut. De quoi séduire une clientèle triée sur le volet et avare de nouvelles technologies.

Luxe, confort et contenu technologique poussé, voici à quoi s’attendre lorsque l’on évoque le segment des limousines. Sauf que pour tenir la dragée haute face à ses principales concurrentes, la nouvelle Audi A8 a véritablement placé la barre haut. De quoi séduire une clientèle triée sur le volet et avare de nouvelles technologies.

Par David Jérémie – juin 2018

C’est à l’occasion du dernier Salon Auto Expo qui a refermé ses portes courant avril à Casablanca qu’Audi Maroc a pris soin de dévoiler la nouvelle A8. Une limousine de haut vol, la quatrième du nom, qui vient croiser le fer avec les références de la catégorie (Allemandes pour la plupart), en particulier la Mercedes Classe S et la BMW Série 7. Il va sans dire que ce type d’engin s’apprécie, tant du siège conducteur compte tenu des performances routières affichées, que des places arrière où le confort prodigué aux passagers n’est pas sans rappeler celui d’un palace. Le confort parlons-en : la nouvelle Audi A8 est plus longue que sa devancière, affichant 5,17 m de long, voire 5,30 m pour ce qui est de la version L (à empattement long), celle-là même qui est commercialisée dans le Royaume dans une prestigieuse série limitée baptisée «Launch Édition». De quoi choyer les occupants, en l’occurrence une clientèle VIP triée d’une grande entreprise, un grand patron ou toute autre personnalité publique ou privée.

Salon premium

La nouvelle A8 s’appuie sur le programme de personnalisation «Audi Exclusive». Du pavillon au tapis de sol, en passant par les applications décoratives, l’ambiance est évidemment luxueuse. Les occupants aux places arrière bénéficient de sièges chauffants (en plus d’une fonction chauffage pour les pieds) ou climatisés, massant et réglables électriquement au point de pouvoir piquer un petit somme en position quasi allongée (notamment côté droit et à condition d’incliner le dossier du siège passager) pour peu que le trajet s’éternise. Un espace réfrigéré est également prévu pour qui souhaite se désaltérer en cours de route. Outre le confort d’assise, l’A8 étrenne une palette d’accessoires à même de ravir les «geeks». Ils bénéficient au dos des sièges avant de tablettes tactiles individuelles gérant l’interface multimédia, dont la connectivité, le lecteur DVD, la réception TV…. Ajoutez-y une qualité auditive digne de celle d’un auditorium signée de l’équipementier Bang & Olufsen.

Confort de roulement soigné

La notion de confort se propage également sur le routier grâce à la nouvelle suspension de l’A8. Cette dernière est censée assurer une meilleure stabilisation, quel que soit son chargement, l’état de la chaussée, sa position et sa vitesse sur la route. De quoi accroître la sécurité passive dans la mesure où, en cas de freinage complet, la transmission intégrale permanente permet une bonne répartition de la puissance sur les quatre roues. Autre avancée technologique de taille, la conduite autonome qui fait partie des nouvelles préoccupations des constructeurs automobiles contemporains. Sachez que le vaisseau amiral de la firme d’Ingolstadt a été conçu pour évoluer seul jusqu’à 60 km/h sur le routier sans l’intervention d’un conducteur grâce au système «AI Traffic Jam Pilot», une première ! Une sorte de pilotage automatique d’ores et déjà disponible en théorie sur l’engin, étant entendu qu’en pratique, la législation et les infrastructures routières ne permettent pas encore, dans la plupart des pays, d’en disposer officiellement. Une façon pour la marque d’être fin prête au cas où !

Légèreté et sécurité accrues

Toujours au rayon nouveauté, cette quatrième génération qui étrenne une nouvelle plateforme inédite et plus légère, s’illustre par sa qualité d’éclairage via les feux Audi Matrix LED HD à l’avant, soit un éclairage laser en option. De quoi disposer d’une intensité lumineuse permettant de voir dans l’obscurité comme en plein jour. Même tendance à l’arrière avec des feux arrière Matrix OLED qui inaugure la nouvelle signature lumineuse de l’A8, l’objectif consistant à améliorer la sécurité de manière à bien voir et surtout à être bien vu. Sous le capot, c’est le 3,0 litres TDI de 286 chevaux qui a été retenu par l’importateur local, à moins de lui préférer le 3,0 litres TFSI disponible uniquement sur commande. Des blocs adossés à un système de récupération d’énergie au freinage, capable d’épauler le moteur thermique lors des phases d’accélérations et participant justement à la réduction de la consommation de carburant, l’engin ne réclamant que 5,6 l/100 km en moyenne dans sa configuration diesel. IL va sans dire qu’un tel luxe a son prix, la nouvelle Audi A8 se négociant (hors taxe de luxe) à 1 550 000 DH.

Fiche Technique

Appellation commerciale : Audi A8 50 TDI
Moteur : 6 cylindres en V
Cylindrée : 2 967 cm3
Alimentation : Turbo diesel
Puissance/Couple : 286 chevaux/600 Nm
Catégorie fiscale : 12 cv
Vitesse maxi : 250 km/h
Boîte de vitesses : Auto.8 rap
Conso. moyenne : 5,6 l/100 km
Dimensions : 5,30 m/ 1,95 m/1,49 m
Volume du coffre : 505 litres

Principaux équipements

Airbags latéraux à l’avant et à l’arrière, rideaux, Adaptive air suspension, Audi connect navigation & infodivertissement, Audi music interface, Audi phone box, Audi pre-sense front, Audi Pre Sense rear et basic, Audi smartphone interface, Audi virtual cockpit, avertissement de changement de voie, climatisation automatique , commande à distance du siège arrière, cuir Valcona, MMI navigation plus, régulateur et limiteur de vitesse, stores pare-soleil électriques pour la lunette arrière et les glaces latérales arrière, système de contrôle de l’état des pneus, système optique d’aide au stationnement avec affichage périmétrique…

Related posts

Maserati Ghibli: Affûtée dans les détails

David JEREMIE

Hyundai i30: Séduire à tout prix

David JEREMIE

Range Rover Velar: Arme de séduction

David JEREMIE

Laisser un Commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire Plus

Vous êtes prêt ! Inscrivez-vous à notre Newsletter

Découvrez la Newsletter FLOTOMOBIL

Chaque semaine retrouvez l'essentiel de l'actualité de la gestion des véhicules d'entreprises en vous inscrivant à la Newsletter FLOTOMOBIL :

Cette information ne sera pas partagée avec de tiers parties.