19.2 C
Casablanca
13 avril 2021
FLOTOMOBIL
Marché Auto

Les ventes automobiles de voitures neuves dans le Royaume à fin Septembre 2017 ont été supérieures à celles de la même période l’an dernier. Si certaines performances ont été satisfaisantes ou contrastantes d’une marque à l’autre, la croissance annuelle du secteur est tout de même en progression.

Le marché automobile des voitures neuves dans le Royaume poursuit son trend haussier. En atteste la dernière livrée des statistiques de l’Association des importateurs de véhicules au Maroc (Aivam) qui met en relief 125 254 unités vendues à fin septembre et une croissance annuelle de 6,19%.

Si l’on se penche sur les chiffres de ventes du seul mois de septembre, certains opérateurs ont véritablement tiré leur épingle du jeu durant cette période. Outre Dacia et Renault (Groupe Renault Maroc) qui, dans le segment des véhicules particuliers (VP), ont performé avec, respectivement, 3 248 et 1 493 véhicules vendus, Volkswagen (Groupe CAC) est passé de 675 ventes en septembre 2016 à 964 unités écoulées le mois dernier. Soit une progression de 42,81% imputable notamment à une politique tarifaire plus attractive sur plusieurs modèles de la gamme.

Toujours dans cette catégorie VP, Nissan (SMVN-Groupe Auto-Hall) a accru ses parts de marché (PDM) de 3,84 %, le succès non démenti du Qashqai (dont la nouvelle mouture vient d’être commercialisée) et l’introduction récente de la nouvelle Micra n’y étant pas étrangers.

D’autres opérateurs n’ont pas eu à se plaindre de ce mois de septembre, ayant capitalisé eux aussi sur des offres marketing et commerciales bien ficelées pour booster de façon significative leurs chiffres de ventes. C’est le cas, entre autres, de Fiat (6% de PDM), de Seat (1,95% de PDM) ou de Toyota (3,13% de PDM).

Le VUL tient la corde

Longtemps à la peine, le segment des véhicules utilitaires légers affiche une courbe ascendante. Faut-il y voir les effets plus florissants de l’activité économique dans le Royaume qui aurait incitée certains décideurs à investir dans l’achat de ce type d’engin ?

Toujours est-il que de janvier à fin septembre 2017, 9 829 VUL ont été immatriculés, contre 7 745 à pareille époque en 2016, soit une progression de 26,91%.

Depuis le début de l’année et malgré un mois de septembre plus mitigé, Ford (Scama-Groupe Auto Hall) occupe la première place avec 1 735 VUL vendus, soit une progression de 22,27%. C’est Fiat (Groupe FCA Maroc) qui s’adjuge la deuxième marche du podium avec 1 525 immatriculations (+24,39%). Troisième de ce classement, Renault en a immatriculé 1 423 (+63,19%).

Le luxe, une affaire germanique

Ce sont principalement les constructeurs allemands, à travers leurs opérateurs locaux, qui trustent le podium des véhicules haut de gamme dans le Royaume.

À commencer par Mercedes-Benz (Groupe Auto Nejma) qui, en plus d’un bon mois de septembre (235 ventes), prend l’ascendant sur ses rivaux avec 2 233 véhicules particuliers vendus en 9 mois. Ajoutez-y les 557 VUL du pôle utilitaire, la firme à l’étoile a écoulé 2 790 véhicules depuis le début de l’année.

Occupant la deuxième marche du podium, BMW (Groupe Smeia) accuse un léger repli de ses ventes (-4,3%), totalisant 1 959 immatriculations au total alors qu’Audi (Groupe CAC) voit son volume de vente progresser, passant de 1 526 voitures vendues en 2016 à 1 749 unités écoulées cette année.

À n’en point douter, le marché du neuf devrait encore s’animer compte tenu des prochaines nouveautés automobiles et autres offres commerciales alléchantes à destination de la clientèle.

Top 10 des ventes de véhicules neufs (VP+VUL) à fin septembre 2017

Marques Ventes septembre Cumul des ventes Part de marché(%) Evolution 2016-2017 (%)
Dacia 3 352 35 806 28,59 16,5
Renault 1 763 16 759 13,38 35,49
Ford 790 10 852 8,66 -11,29
Volkswagen 978 8 729 6,97 13,64
Hyundai 704 8 561 6,83 3,22
Peugeot 596 7 690 6,14 0,55
Fiat 806 6 276 5,01 -20,86
Nissan 435 5 075 4,05 11,27
Citroën 450 4 972 3,97 4,5
Toyota 428 3 581 2,86 -6,13

Related posts

Marché automobile : L’embellie est de retour

David JEREMIE

Marché automobile : La croissance se maintient

David JEREMIE

Marché automobile : les ventes ont leur printemps aussi !

Houda TAZI

Laisser un Commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire Plus

Vous êtes prêt ! Inscrivez-vous à notre Newsletter

Découvrez la Newsletter FLOTOMOBIL

Chaque semaine retrouvez l'essentiel de l'actualité de la gestion des véhicules d'entreprises en vous inscrivant à la Newsletter FLOTOMOBIL :

Cette information ne sera pas partagée avec de tiers parties.