21.3 C
Casablanca
12 avril 2021
FLOTOMOBIL
Essais
Réinvestir le segment des compactes, telle est la mission de la Tipo. Pour se faire une place dans cette catégorie très disputée et outre la version à quatre-portes, Fiat capitalise également sur une variante à cinq-portes tout en conservant les basiques réclamés par la clientèle à savoir une dotation généreuse et un tarif attractif.

Par David Jérémie – Novembre 2017

Réinvestir le segment des compactes, telle est la mission de la Tipo. Pour se faire une place dans cette catégorie très disputée et outre la version à quatre-portes, Fiat capitalise également sur une variante à cinq-portes tout en conservant les basiques réclamés par la clientèle à savoir une dotation généreuse et un tarif attractif.

On a aimé

  • Très habitable
  • Équipements pléthoriques
  • Moteur pêchu…

On n’a pas aimé

  • …mais sonore
  • Plastiques durs

Au rayon des compactes chez Fiat, la nouveauté, ou devrait-on dire, les nouveautés se nomment Tipo. Un modèle qui, d’un coup d’un seul, est disponible en trois variantes de carrosserie (quatre-portes, cinq-portes et break). Si la cinq-portes et le break ont pour ambition la reconquête du marché européen, la quatre-portes cible prioritairement le pourtour méditerranéen, dont le Royaume. Fiat Chrysler Automobiles Maroc (FCA) a d’abord commercialisé cette variante de carrosserie en début d’année avec un certain succès chez les particuliers, mais surtout chez les loueurs. Et pour cause : outre les qualités inhérentes de ce modèle (design valorisant, espace à bord, équipements fournis), c’est surtout sa grille tarifaire (en diesel) comprise entre 159 900 et 209 900 DH TTC (prix public) qui a fait la différence. FCA ayant enfoncé récemment le clou avec une offre promotionnelle passé sous la barre des 145 000 DH pour la quatre-portes d’entrée de gamme diesel. Que demande le peuple ? Cela dit, le staff de la filiale marocaine du constructeur italien a logiquement diversifié son offre capitalisant aussi sur la variante à cinq-portes. Autant dire qu’elle a fort à faire face à une concurrence très affûtée, ce qui ne facilite pas les choses. L’occasion pour nous de prendre en main cette cinq-portes.

Spacieuse et bien équipée

Puisque le design est à mettre au premier rang des critères d’achat, le bureau de style de Fiat s’est efforcé de soigner l’allure générale de sa compacte. Ses lignes modernes et équilibrées lui garantissent un certain charme, même si sa silhouette n’est pas sans rappeler celle d’un break. Comme nous aimons à le répéter à Flotomobil, chacun y trouvera son compte en fonction de ses goûts esthétiques. Pour l’habitacle, c’est une toute autre affaire, car les chiffres parlent d’eux-mêmes. Cette compacte revendique 4,37 m de long, 1,79 m de large et 1,50 m de haut, des mensurations parmi les plus imposantes de la catégorie. Seule, la nouvelle Opel Astra frise les 4,37 m de long, mais grappille à la Tipo 1 cm de plus en largeur et en hauteur. Du coup, l’espace à bord nous est généreux, avec de la place pour les jambes à l’arrière et suffisamment de volume (440 litres) au niveau du coffre. La présentation intérieure est honnête, les matériaux et leur assemblage nous ayant paru juste corrects. En revanche, la liste des équipements de confort et de sécurité dès le niveau d’entrée de gamme (finition Pop) est pléthorique : aide au démarrage en côte, autoradio U Connect avec prise auxiliaire et USB, régulateur de vitesse, Start & Stop… Notre version d’essai (finition Easy) dispose en prime de l’écran tactile avec système multimédia U Connect, du radar de recul… Une offre très fournie par rapport à ce que propose la concurrence à ce niveau de prix (204 900 DH TTC).

Après la quatre-portes, c’est au tour de la Tipo cinq-portes d’investir le segment des familiales compactes. Elle mise sur plusieurs de ses atouts pour y parvenir.

Sobriété et confort

Basée sur la plateforme de la 500X, la Tipo propose aux passagers des suspensions d’assez grand débattement dont la souplesse procure un bon confort de roulement. Revers de la médaille, les mouvements de caisse se font sentir une fois que l’on augmente la cadence dans les enchaînements de virages. Fort heureusement, la direction nous a semblé précise et le train avant dispose d’une adhérence appréciable. En clair, la Tipo est une compacte familiale qui se conduit en parents responsables, dans le respect des limitations de vitesse. Quoiqu’un peu audible à allure stabilisée, le 1,6 diesel de 120 chevaux se montre suffisamment performant avec un couple bien présent dès 1 500 tr/mn qui favorise des dépassements toujours sûrs et qui affiche une consommation moyenne qui n’excède pas les 4,2 litres aux 100 km. La Tipo cinq-portes est-elle une bonne affaire ? Honnêtement oui, car son véritable point fort, outre ses bonnes dispositions routières, réside dans son habitabilité, sa liste d’équipement de confort et de sécurité pléthorique et surtout sa grille tarifaire attractive. C’est justement cette dernière qui pourrait aussi séduire le marché des flottes d’entreprise, plus exactement des loueurs, à capitaliser aussi sur la déclinaison cinq-portes de la Tipo.

Fiche Technique

Appellation commerciale : Fiat Tipo 1,6 L Mjet 120
Moteur: 4-cylindres en ligne
Cylindrée : 1598 cm3
Alimentation : Turbo diesel
Puissance/Couple : 120 chevaux
Puissance fiscale : 6 CV
Couple : 320 Nm
Vitesse maxi : 199 km/h
Boîte de vitesses : man.6 rap.
Conso. moyenne : 4,2 l/100 km
Dimensions : 4,37 m/1,79 m/1,50 m
Volume du coffre : 440 dm3

Principaux équipements

Finition Easy : 6 airbags, ABS, contrôle électronique de stabilité, aide au démarrage en côte, direction assistée avec fonction City, Start&Stop, système de contrôle de la pression des pneus, antibrouillard avec fonction «cornering», système multimédia Uconnect à écran tactile HD 5 pouces + système de téléphonie Bluetooth, commandes radio au volant, phares de jour à allumage auto à LED intégrés, verrouillage à distance, capteur de température extérieure, jantes acier 16 pouces, siège conducteur réglable en hauteur, banquette arrière rabattable et fractionnable, volant et pommeau de levier de vitesses gainés de cuir, climatisation, rétroviseur à réglage électrique chauffants, vitres arrière électriques…

Related posts

Renault Talisman: Priorité au confort

David JEREMIE

Nissan Leaf: Plus électrisante !

David JEREMIE

Audi A5 Sportback: Nouvelle partition

David JEREMIE

Laisser un Commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire Plus

Vous êtes prêt ! Inscrivez-vous à notre Newsletter

Découvrez la Newsletter FLOTOMOBIL

Chaque semaine retrouvez l'essentiel de l'actualité de la gestion des véhicules d'entreprises en vous inscrivant à la Newsletter FLOTOMOBIL :

Cette information ne sera pas partagée avec de tiers parties.