9 C
Casablanca
21 octobre 2019
FLOTOMOBIL
Capital Humain / Formation Gestion de flotte

Gestion administrative et financière des véhicules, suivi des collaborateurs en relation constante avec d’autres services … le suivi d’un parc de véhicule au sein d’une entreprise nécessite de maîtriser plusieurs critères afin d’en optimiser au mieux les coûts. Un poste à responsabilité taillé sur mesure pour le gestionnaire de flotte.

Suivre et gérer sur le plan administratif, logistique et financier une flotte de véhicules rattachée à l’entreprise, telle est la mission qui incombe au gestionnaire de flotte.

«Au sein des entreprises marocaines, cette fonction n’est pas forcément un poste à part entière», nous fait remarquer cette spécialiste, responsable d’un cabinet de consulting et de formation à Casablanca.

Souhaitant étayer son propos, elle ajoute : «ce peut être parfois un agent administratif de la société, un comptable, voire une assistante de direction qui effectue, en plus de sa mission principale, le suivi de la gestion du parc automobile, notamment les frais liés au carburant et à la maintenance que génère ce dernier».

Trop souvent reléguée au second plan, une bonne gestion de la flotte automobile peut s’avérer déterminante dans l’optique de réaliser de vraies économies financières pour le compte de l’entreprise.

Et notre interlocutrice d’ajouter : «une filière d’études telle qu’un BTS Productique dans le Royaume constitue une belle entrée en matière pour exercer ce métier. Cette formation regroupe notamment l’ensemble des méthodes et des moyens de production employés pour rendre les entreprises compétitives à travers la maîtrise des coûts, des délais et de la qualité».

Aussi, la mission d’un gestionnaire de parc ne consiste pas uniquement à traquer les coûts.

Polyvalence professionnelle

Une bonne gestion de sa flotte automobile permet même de réaliser d’appréciables économies pour son entreprise.

Il est aussi un facilitateur du quotidien des conducteurs, ce qui induit de sa part une réelle polyvalence professionnelle.

À détailler les contours de cette profession, ce salarié doit être en mesure d’administrer tous types de contrats avec les prestataires externes tels que les concessionnaires automobiles, les loueurs, les assureurs…, d’assurer les démarches réglementaires liées au véhicule (cartes grises, police d’assurance, vignette…) en plus du poste budgétaire que réclame ce dernier (carburant, entretien, péages…), sans omettre les impondérables (amende, accident…). Aussi faut-il s’informer des dispositions réglementaires liées à l’activité de l’entreprise en lien avec son parc automobile, la fiscalité et les aspects techniques des véhicules, ne serait-ce que pour veiller à la sécurité des collaborateurs.

Outre ces volets administratifs et logistiques quotidiens et hormis une simple utilisation du parc de véhicules pour les collaborateurs, la gestion du parc nécessite également de maîtriser d’autres critères dont la nature des produits pouvant être transportés, car de cette marchandise dépend le type de véhicule affecté aux besoins de l’entreprise.

Par ailleurs, quel est le type de parcours que peuvent emprunter les collaborateurs et autres utilisateurs de la flotte ; qu’en est-il de la circulation, des difficultés éventuelles du terrain, voire l’état du réseau routier qui devra être emprunté.

Enfin, et c’est peut-être là l’un des points d’orgue de cette mission professionnelle, le suivi sur le terrain des conducteurs, le recueil des données pour contrôler, analyser et optimiser les coûts de la flotte automobile dont il a la charge.

Pour mener à bien sa mission, le gestionnaire de flotte peut se faire épauler par plusieurs accessoires technologiques, dont la télématique embarquée.

Des outils indispensables


Pour mener à bien sa mission, le gestionnaire de flotte peut se faire épauler par plusieurs accessoires technologiques.

En effet, la télématique embarquée permet de suivre et de gérer en temps réel les opérations des collaborateurs sur le terrain.

Des boîtiers électroniques de géolocalisation par GPS capables de suivre et de transmettre en permanence au service d’exploitation de l’entreprise la position géographique, la distance parcourue, le parcours utilisé de chaque véhicule.

Des outils à même d’apporter de précieuses informations tant sur la sécurité des véhicules, sur le comportement des conducteurs, voire une palette d’informations techniques des véhicules dont le niveau d’huile, de liquide de refroidissement, de la jauge de carburant, l’usure des freins, le kilométrage…

Des technologies embarquées qui permettent surtout de minimiser les coûts d’entretien, de réparation qui peuvent, selon les spécialistes, représenter jusqu’à 30 % du coût total d’une flotte.

4 points clés pour optimiser sa flotte

  • Les cartes de carburant : Elles assurent un meilleur suivi des consommations et permettent de cadrer les employés et de limiter certains abus.
  • La géolocalisation : Ces systèmes peuvent aider le gestionnaire à mieux visualiser l’utilisation du parc et ainsi en optimiser sa gestion (économies de carburant, économies de temps, rationalisation des frais d’entretien…).
  • Car policy : Elle permet de savoir avec précision qui doit ou peut bénéficier d’un véhicule. Quel type de véhicule fournir à ses collaborateurs ? Dans quelle mesure ? Un même véhicule peut-être partagé entre plusieurs collaborateurs ? Répondre à ces questions permet d’optimiser la gestion du parc.
  • Stage de sensibilisation à l’éco conduite : Le poste carburant est le plus important dans la gestion de la flotte automobile. Former les collaborateurs permet de les responsabiliser, notamment en matière de consommation de carburant.

Articles Similaires

Conducteurs professionnels : La carte à abattre

David JEREMIE

Réglementation et fiscalité : Ce qui va réellement changer

Houda TAZI

Financement : Le leasing comme catalyseur du transport

Houda TAZI

Laisser un Commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire Plus

Vous êtes prêt ! Inscrivez-vous à notre Newsletter

Découvrez la Newsletter FLOTOMOBIL

Chaque semaine retrouvez l'essentiel de l'actualité de la gestion des véhicules d'entreprises en vous inscrivant à la Newsletter FLOTOMOBIL :

Cette information ne sera pas partagée avec de tiers parties.