26.7 C
Casablanca
5 août 2021
FLOTOMOBIL
Fenêtre sur l'international

Le groupe PSA soigne les derniers détails de son incursion industrielle en Algérie.

Jean-Christophe Quémard, directeur de la région Moyen-Orient et Afrique de PSA, vient de signer à Alger avec différents partenaires de ce projet (Condor Electronics, Palpa Pro et l’Entreprise Nationale de Production de Machines-Outils) un accord visant à la création d’une société industrielle basée à Oran.

Objectif : produire des véhicules destinés au marché algérien.

Une signature intervenue dans le cadre du COMEFA (Comité mixte économique franco-algérien), en présence de Youcef Yousfi, ministre algérien de l’Industrie et des Mines et de Bruno Le Maire, ministre français de l’Économie, des Finances et de l’Industrie.

Aux termes de cet accord, PSA détiendra 49% du capital de cette nouvelle co-entreprise, représentant un investissement global de l’ordre de 100 millions d’euros.

Une unité de production qui sera totalement opérationnelle en 2019 avec une localisation progressive dès 2018.

Related posts

Sécurité routière : MarkoPilot s’attaque aux entreprises

Houda TAZI

Renault Pro+: Une gamme électrique plus étoffée

Houda TAZI

Tesla : Le Model 3 booste les ventes

Houda TAZI

Laisser un Commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire Plus

Vous êtes prêt ! Inscrivez-vous à notre Newsletter

Découvrez la Newsletter FLOTOMOBIL

Chaque semaine retrouvez l'essentiel de l'actualité de la gestion des véhicules d'entreprises en vous inscrivant à la Newsletter FLOTOMOBIL :

Cette information ne sera pas partagée avec de tiers parties.