20.7 C
Casablanca
24 juillet 2021
FLOTOMOBIL

Zouhair BENJELLOUN, Directeur Général de la SNTL Supply Chain

Rencontre

Nous avons encore de magnifiques projets à concrétiser !

Le Groupe SNTL, à travers ses différentes activités, poursuit tambour battant sa stratégie de développement tant dans le Royaume qu’à l’international. L’occasion pour Zouhair Benjelloun, Directeur Général de la SNTL Supply Chain, de nous livrer ses appréciations sur l’ensemble de la chaîne logistique et de lever un coin du voile sur quelques-uns des projets qui tiennent à cœur au groupe.

Flotomobil : La SNTL Supply Chain et l’Association marocaine des exportateurs (ASMEX) ont uni récemment leurs forces afin de proposer des solutions logistiques aux opérateurs locaux en direction des pays d’Afrique subsaharienne. Que vous inspire ce partenariat ?

Zouhair Benjelloun : Ce partenariat signé entre la SNTL Supply Chain et l’ASMEX constitue le fruit d’une riche année de travail en commun. Nous avons toujours œuvré au sein de notre groupe à la création d’offres logistiques très complètes et compétitives à destination des opérateurs locaux.

Des solutions qui leur ont permis ces dernières années de tirer favorablement vers le haut le marché à l’export. Or, le volume des échanges commerciaux entre le Maroc et les pays d’Afrique subsaharienne s’est considérablement développé ces dernières années. Il fallait donc élaborer un système logistique plus innovant, en phase avec les attentes des exportateurs.

Comme vous le savez, l’ASMEX a pour mission, entre autres, de promouvoir les exportations marocaines et d’inciter les opérateurs à une meilleure compétitivité pour mieux appréhender les marchés extérieurs. Nous avons donc œuvré conjointement dans ce sens avec Hassan Sentissi El Idrissi, Président de l’ASMEX, ainsi que nos équipes respectives, et sommes parvenus à élaborer cette convention.

Quels types de solutions proposez-vous aux exportateurs ?
Le centre logistique de Mohammedia offre à sa clientèle, selon la nature de son activité plusieurs espaces de stockage.

Cette convention s’articule autour de solutions liées à la logistique, à l’entreposage et au transport. Nous proposons aux exportateurs des services spécifiques comme un conseil personnalisé d’accompagnement tout au long des étapes de la chaîne logistique. A leur demande, un pré-diagnostic à l’exportation peut leur être dressé.

Par ailleurs, cette convention prévoit une tarification exclusive à l’attention des membres de l’ASMEX. Je tiens à préciser que la SNTL Supply Chain est un intégrateur de solutions logistiques globales, voire d’écosystèmes logistiques, que nous mettons à disposition de nos partenaires pour doper leur compétitivité, notamment à l’international. Nous investissons en amont la problématique de nos différents partenaires.

Nous pouvons également réaliser des missions de conseil et d’accompagnement avant de leur proposer des solutions sur mesure.

Vous accompagnez via la SNTL Fleet Management le secteur public et les entreprises privées dans la gestion de leurs parcs automobiles. Quels sont vos principaux atouts ?

Le fleet management est un service purement logistique et à forte valeur ajoutée. Gérer une flotte aujourd’hui, c’est appréhender l’ensemble des composants liés au véhicule, notamment à son cycle de vie, à sa maintenance préventive, aux pièces de rechange et à leur disponibilité.

Nous bénéficions d’une solide expérience en la matière et avons, depuis plus d’une quarantaine d’années, la confiance de l’État, des collectivités locales, des établissements publics et des entreprises privées. Nous mettons à leur disposition de nombreux outils stratégiques et opérationnels qui n’ont rien à envier aux meilleures pratiques internationales afin de satisfaire leurs exigences en termes de qualité et d’efficacité de service. Nos missions ne se limitent pas à la seule gestion des parcs de véhicules.

Nous sommes également les distributeurs exclusifs, sur l’ensemble du territoire, des bons valorisés en vignettes et autres timbres fiscaux qui permettent aux administrations publiques de gérer quotidiennement les dépenses afférentes au fonctionnement de leur parc.

Notre champ d’action s’étend également à l’immatriculation des véhicules de service portant les plaques «M rouge».

Quels sont les efforts qui ont été consentis par la Direction Fleet Management pour optimiser ses prestations ? Prévoyez-vous de nouvelles offres à valeur ajoutée ?
La Société Nationale des Transports et de la Logistique demeure un acteur majeur du secteur du transport et de la logistique au Maroc.

Depuis 2012, notre stratégie de développement en matière de fleet management a considérablement évolué.

Nous avons intensifié nos efforts afin de disposer de meilleures offres à valeur ajoutée pour l’État et pour nos clients. De quoi leur permettre d’effectuer d’appréciables économies d’échelle et d’avoir une traçabilité optimale de leur parc.

Ayant revu à la hausse notre cahier des charges, nous avons réalisé un audit de notre réseau de partenaires, en particulier nos nombreux garagistes agréés. Au vu de ce recensement, un classement a été réalisé ; les garages modernes intégrant la catégorie A, les intermédiaires la catégorie B et nous avons disqualifié ceux qui ne répondaient pas aux normes. Un audit qui a permis à ces garagistes d’élever leur niveau de prestations, et par conséquent, de traiter un volume d’affaires plus important avec, à la clé, une grille tarifaire très attractive pour nos clients.

Aussi, nous poursuivons nos efforts en termes d’offres à valeur ajoutée. Nous lancerons sous peu un portail interactif, un site d’e-commerce, sur lequel tous nos partenaires et nos clients pourront comparer et commander directement en ligne leurs produits.

Sachez que nous serons à même de proposer une large gamme de pneumatiques, de batteries et autres consommables via cette plateforme. Enfin, nous développerons un concept de centres automobiles intégrés au niveau de la SNTL.

La clientèle entreprise constitue une part très importante de notre activité au niveau du pôle des succursales.

Le risque routier fait partie intégrante du quotidien de l’activité du groupe. Quels types d’actions en matière de sensibilisation à la sécurité routière menez-vous, tant à l’encontre de vos collaborateurs, qu’à l’attention de vos clients ?

Nous avons pris conscience de ce phénomène depuis fort longtemps. Avant que je ne sois à la tête de la filiale logistique, j’ai été directeur du réseau transport et logistique au sein de la SNTL pendant cinq ans et demi et, depuis cette époque, nous avons signé plusieurs partenariats de formation notamment avec l’Office de la formation professionnelle et de la promotion du travail (OFPPT) et des organismes professionnels spécialisés.

Il faut d’ailleurs rendre hommage à l’État, car, via l’OFPPT, les groupements interprofessionnels d’aide au conseil (GIAC) et les instituts d’enseignement, toutes les formations sont aujourd’hui remboursées entre 50 et 100%. Au niveau de notre plateforme à Mohammedia, nous sommes adossés à AFTRAL, l’un des opérateurs français les plus importants en matière de formation de transport et de logistique.

Un partenariat qui dure maintenant depuis quatre ans et que nous avons initié bien avant qu’il ne s’installe chez nous. Nous disposons d’un simulateur de conduite en condition réelle, quelle que soit la catégorie de véhicules. Aujourd’hui, nous en sommes fiers, car nous avons formé plus de 1500 chauffeurs au sein de la SNTL.

Par ailleurs, les conducteurs de notre flotte ont fait partie des premiers à disposer du certificat de conduite de transport de produits dangereux, appelé communément le certificat ADR (Accord for dangerous goods by road) et reconnu internationalement. Malheureusement, le Maroc connaît un fort taux de sinistralité en matière d’accidents de la circulation.

Toujours est-il que les choses s’améliorent dans notre pays, car sous l’égide de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, Que Dieu l’Assiste, les infrastructures liées au réseau routier et autoroutier ont considérablement progressé.

Par ailleurs, de nombreux efforts ont été réalisés en matière de sensibilisation aux risques routiers par les Pouvoirs publics. Mais c’est aussi une question de mentalités, en plus du niveau de formation de base des chauffeurs qui laisse à désirer.

La SNTL a fait également de la protection de l’environnement et du développement durable l’un de ses chevaux de bataille. Quel bilan faites-vous à ce jour de votre stratégie environnementale en matière d’écosystèmes logistiques ?

Nous n’avons jamais caché nos ambitions en termes d’environnement et de développement durable. Au départ, il s’agissait chez nous d’une simple réflexion, puis nous l’avons érigée comme un axe stratégique de développement au niveau de l’ensemble de nos activités. Car la logistique écologique existe bel et bien. Nous avons assumé pleinement nos responsabilités et celles de nos partenaires.

Par exemple, le renouvellement de notre flotte interne est effectué aujourd’hui aux normes Euro 5, voire Euro 6, correspondant aux normes antipollution applicables aux voitures européennes. Aussi, nous avons réalisé notre bilan carbone et sommes informés annuellement de ce que nous dégageons, nos partenaires et nous, en termes de gaz à effet de serre.

Nous travaillons également à l’élaboration de projets à vocation écologique. Nous sommes notamment en train de développer, avec Derichebourg, un concept de «reverse logistics » ou logistique inverse. Il s’agit d’un projet de collecte et de traitement de déchets liés aux consommables automobiles pour limiter autant que possible les risques de pollution environnementale.

Quelles sont vos perspectives de développement à plus ou moins long terme s’agissant de la SNTL Supply Chain ?

Nous avons encore de magnifiques projets à concrétiser dans le Royaume et nous y travaillons pleinement. L’un d’eux concerne l’automobile. En effet, depuis trois ans, les exportations de ce secteur dépassent celles des phosphates et produits dérivés, avec une prévision cette année de 55 milliards à l’export, et nous y sommes très attentifs.

Grâce à l’ensemble de nos équipes et de notre management, et je profite de cette occasion pour leur rendre un vibrant hommage pour leur engagement appuyé au sein du groupe, nous sommes le leader national de l’intégration logistique, par nombre de clients, par chiffre d’affaires et par résultats.

Aussi, nous avons la confiance de beaucoup de grands groupes nationaux et internationaux. Et cela nous laisse entrevoir de belles perspectives de développement, liées notamment à l’essor de l’industrie automobile dans le Royaume.

Related posts

Abdelaziz Maalmi, Directeur Général de SM2A

Houda TAZI

Mohcine Boucetta, Directeur Général de Sogelease

David JEREMIE

Francesco Monaco, Président Directeur Général de FCA Maroc

David JEREMIE

Laisser un Commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire Plus

Vous êtes prêt ! Inscrivez-vous à notre Newsletter

Découvrez la Newsletter FLOTOMOBIL

Chaque semaine retrouvez l'essentiel de l'actualité de la gestion des véhicules d'entreprises en vous inscrivant à la Newsletter FLOTOMOBIL :

Cette information ne sera pas partagée avec de tiers parties.