21.3 C
Casablanca
12 avril 2021
FLOTOMOBIL

Le leasing, un pilier déterminant pour l’entreprise . Abdesslam Bouirig, Président de la section financement de l’entreprise-APSF

Point de vue Point de vue du Prestataire

Dans le cadre des deuxièmes assises nationales du leasing, organisées récemment par l’Association Professionnelle des Sociétés de Financement (APSF), plusieurs invités et autres participants ont pu débattre de l’état des lieux du leasing au Maroc et partager les conclusions de l’enquête sur la connaissance du leasing par les opérateurs, qu’il s’agisse d’utilisateurs ou non de cette formule de financement. Abdesslam Bouirig, Président de la section financement de l’entreprise au sein de l’ASFP, nous livre quelques-unes de ses appréciations tant sur cet événement que sur le secteur du leasing en général.

Flotomobil : Quelles ont été vos attentes au niveau de l’APSF par rapport à cet événement relatif aux deuxièmes assises nationales du leasing ?

Abdesslam Bouirig : Nous avons eu à cœur pour cet événement d’inviter toutes les parties prenantes, notamment nos partenaires, un représentant du Ministère du Transport, le régulateur et le Directeur général de Bank Al-Maghrib, ainsi que les bailleurs de fonds.

Notre objectif principal était tout d’abord de partager avec les invités et les opérateurs présents la nouvelle feuille de route de notre association, relative au leasing dans le Royaume pour les trois prochaines années.

Ce fut l’occasion de débattre des orientations que nous souhaitons impulser au secteur avec une mention particulière à l’innovation, que ce soit sur les produits ou sur notre démarche. Compte tenu des thématiques que nous avons abordées à l’occasion de ces assises, notamment sur le transport et sur l’efficacité énergétique, nous sommes réellement force de propositions pour répondre à certaines problématiques de l’économie marocaine.

Enfin, nous avons pu souligner l’importance du leasing dans cette même économie nationale. Pour information, une étude effectuée par un cabinet international, à savoir LMS-CSA, a démontré la satisfaction, la notoriété et l’intérêt futur du leasing par les entreprises. Une étude qui converge avec notre feuille de route à l’horizon 2020.

Quels sont les leviers nécessaires à mettre en place pour inciter les entreprises à opter beaucoup plus pour le leasing ?

Le leasing est le troisième moyen de financement utilisé par les entreprises. D’ailleurs 2 sur 3 d’entre elles souhaitant investir à l’avenir, envisagent de l’utiliser comme le moyen de financement de leur investissement.

Ce qu’il faut souligner, c’est qu’actuellement les sociétés de leasing ont un axe de développement qui cible les TPE, l’objectif étant d’accompagner davantage le tissu économique local.

Ces mêmes sociétés entendent soutenir des secteurs clés de l’économie marocaine au rang desquels le transport de personnes et de marchandises. Ils tablent également sur de l’accompagnement via des campagnes de communication et de la formation en direct pour pouvoir banaliser nos produits.

Aujourd’hui, le produit leasing avec toutes ses composantes a fait ses preuves et il peut vraiment venir appuyer tous les projets liés à l’efficacité énergétique

Une nouvelle stratégie des opérateurs à l’attention de la clientèle qui est d’ailleurs inscrite dans la nouvelle feuille de route de l’APSF ?

Absolument ! Par ailleurs, notre nouvelle feuille de route touche également tous les aspects liés à la fiscalité, à la réglementation du secteur, au volet juridique, à l’accompagnement des entreprises et au volet communication que je viens d’évoquer précédemment.

Globalement, quelle est votre appréciation s’agissant du leasing lié plus particulièrement au secteur du transport routier à ce jour ?

Les statistiques le démontrent bien : 50% de nos financements sont liés au parc roulant dont 2 sur 3 affectés aux poids lourds et aux bus, le reste étant à mettre sur le compte des véhicules de tourisme.

C’est un secteur que nous accompagnons depuis de très nombreuses années, mais nous souhaitons y renforcer notre présence avec des propositions et des actions concrètes dans le cadre du programme national pour le rajeunissement du parc des véhicules de transport routier de personnes et de marchandises, ainsi que la promotion des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique.

Les primes allouées par le Ministère dans le cadre du renouvellement de ce parc n’ont pas été pleinement utilisées par les transporteurs. Ce qui, par voie de conséquence, ne constitue pas une opportunité pour vous, opérateurs du leasing, qui pourraient justement accompagner les entreprises en matière de financement. Qu’est-ce que cela vous inspire ?

C’est une problématique qui s’inscrit dans le cadre de l’une des propositions de l’APSF. Nous avons cherché à savoir quels étaient les programmes déjà existants, dont celui du renouvellement du parc, et pourquoi n’était-il pas plus sollicité par les entreprises .

Nous nous sommes aperçus que, bien qu’il ait été revu à la hausse, le montant de la prime posait problème. Il en est de même pour l’accès au financement, pour les délais de remboursement et pour le traitement des dossiers.

Nous avons donc soumis plusieurs propositions au Ministère et à la Direction du transport routier et de la sécurité routière. Elles permettraient d’apporter des solutions concrètes comme le fait de donner délégation aux sociétés de leasing avec cette possibilité de contrôler l’ensemble des dossiers. Ce qui permettrait de fluidifier davantage le processus de décision.

Il serait plus simple également que les sociétés de leasing puissent toucher directement la prime pour le compte de leurs clients, ce qui permettrait à ces sociétés de supporter cette même prime et de libérer le véhicule pour le transporteur.

En quoi le leasing peut-il favoriser le financement en matière de développement durable ?

Aujourd’hui, le produit leasing avec toutes ses composantes a fait ses preuves et il peut vraiment venir appuyer tous les projets liés à l’efficacité énergétique.

Encore faut-il que ces investissements soient parfaitement encadrés et pilotés dans le temps, de manière à pouvoir en mesurer réellement l’impact en termes d’économie, d’efficacité et de performances. C’est sur cela que nous basons nos financements.

Par ailleurs, les sociétés de leasing ne se limitent pas qu’aux financements, ils proposent d’autres services comme l’accompagnement, le conseil et la participation à certains programmes envers les entreprises, et tout cela, dans le cadre de l’efficacité énergétique.

Related posts

Notre activité VO est devenue un centre de profit ! Nadia Chouch, Manager VO chez Sopriam

David JEREMIE

La bataille entre assureurs porte sur le prix ! Mohamed Cherradi, Directeur général adjoint de Belassur

David JEREMIE

Le secteur de la location longue durée ira crescendo ! Younes Senhaji, Président de l’ANALOG

David JEREMIE

Laisser un Commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire Plus

Vous êtes prêt ! Inscrivez-vous à notre Newsletter

Découvrez la Newsletter FLOTOMOBIL

Chaque semaine retrouvez l'essentiel de l'actualité de la gestion des véhicules d'entreprises en vous inscrivant à la Newsletter FLOTOMOBIL :

Cette information ne sera pas partagée avec de tiers parties.