20.7 C
Casablanca
24 juillet 2021
FLOTOMOBIL
Marché Auto

C’était prévisible ! La courbe des ventes de voitures neuves importées dans le Royaume a considérablement fléchi le mois dernier. Et pour cause, la perspective de la 11ème édition du Salon Auto Expo, son lot annoncé de bonnes affaires et de tarifs alléchants, ont refréné les ardeurs de la clientèle, préférant différer leurs achats.

Selon les statistiques de l’Association des importateurs de véhicules au Maroc (Aivam) relatives au marché des voitures neuves importées, et de l’avis des opérateurs du secteur, le mois de mars a été particulièrement difficile à boucler, les acheteurs s’étant fait de plus en plus rare.

Qu’à cela ne tiennent, importateurs et clientèle devraient trouver leur compte, en grande partie, grâce au Salon Auto. 12 432 véhicules particuliers et utilitaires légers ont été écoulés durant le mois de mars, contre 15 259 un an auparavant, soit un recul sévère de -18,5% d’immatriculations en moins. Soit. Au global et depuis le début de l’année, 38 292 véhicules particuliers (VP) et véhicules utilitaires légers (VUL) ont été immatriculés à fin mars 2018, contre 41 837 en 2017, soit une régression de -8,43%.

Rien ne va plus, tant pour le segment des VP en recul de -7,96% que pour celui du VUL qui poursuit depuis le début de l’année sa dégringolade avec -14,55% soit 2808 VUL vendus contre 3286 l’année dernière.

Dacia, Renault, Volkswagen

Tel est le tiercé gagnant, les trois monopolisant depuis le début de l’année le podium. Dacia maintient sa position de leader.

Avec ses 3692 livraisons en mars, elle s’octroie une part de marché de 29,7%. Renault clôture le mois de mars avec 1813 unités livrées et une part de marché de 14,6%. Volkswagen maintient la cadence, s’assurant une part de marché de 7,38 % avec 1 032 voitures vendues.

Ce qui est valable pour les généralistes, se décline également pour le prémium qui a dû également composer avec la faible affluence dans les showrooms. Sur ce segment, Mercedes, BMW et Audi se partagent l’essentiel des ventes. Outre son pôle VP, Mercedes peut s’appuyer sur son segment VUL ; de quoi permettre à l’importateur local de la firme à l’étoile d’afficher un bon démarrage annuel avec 875 véhicules au total vendus, soit une progression de 2,22%. Le tableau est plus mitigé pour BMW et Audi dont les ventes sont en léger recul, respectivement -2,33% et -5,13%.

Quant au segment des VUL dans son ensemble, la situation empire avec un recul de -14,55%. Avec 446 véhicules vendus depuis le début de l’année, Ford maintient son leadership sur le segment, soit 17,31% de parts de marché (pdm), suivi de Renault avec 345 utilitaires vendus soit 12,29% de pdm. Mitsubishi ferme la marche avec 337 unités soit 12% de pdm.

Top 10 des ventes de véhicules neufs (VP+VUL) à fin mars 2018

Marques Ventes en mars Cumul des ventes Part de marché(%) Évolution 2017-2018 (%)
Dacia 3692 11 661 30,45 -4,28
Renault 1813 5 394 14,09 6,2
Volkswagen 1032 2 827 7,38 16,05
Hyundai 788 2 660 6,95 -0,78
Ford 758 2 337 6,1 -35,03
Peugeot 672 2 134 5,57 -22,12
Fiat 612 1 975 5,16 -18,69
Nissan 404 1 391 3,63 -20,47
Citroën 354 1 282 3,35 -21,83
Toyota 471 1 361 3,55 11,1

Source : Aivam

Related posts

Marché automobile : Un démarrage en douceur !

David JEREMIE

Marché Automobile : La croissance se poursuit

David JEREMIE

Marché automobile : Une tendance positive

David JEREMIE

Laisser un Commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire Plus

Vous êtes prêt ! Inscrivez-vous à notre Newsletter

Découvrez la Newsletter FLOTOMOBIL

Chaque semaine retrouvez l'essentiel de l'actualité de la gestion des véhicules d'entreprises en vous inscrivant à la Newsletter FLOTOMOBIL :

Cette information ne sera pas partagée avec de tiers parties.