19 C
Casablanca
12 avril 2021
FLOTOMOBIL

Mercedes Classe A : Premium et techno !

Flash Actu National

Lancé en 1997 sous les traits d’un monospace citadin, la Classe A s’est métamorphosée en berline compacte courant 2012. Une philosophie que respecte plus que jamais la 4ème génération qui vient tout juste d’amorcer sa commercialisation dans le Royaume.

Côté design extérieur, elle s’approprie la nouvelle identité stylistique de la firme à l’étoile aperçue notamment sur le CLS, avec une calandre très large et un regard plus agressif que par le passé. Un style réussi qui plaira aux amateurs du genre.

L’aménagement intérieur a été repensé, la Classe A se voulant plus grande d’une dizaine de centimètres que sa devancière, ce qui profite aux passagers arrière et au volume de coffre qui atteint désormais les 370 litres, une contenance plus que dans la moyenne au regard de ce que propose la concurrence.

Comme il faut s’y attendre, l’assemblage, la qualité des matériaux et la finition sont d’un excellent niveau, mais c’est surtout sur le plan technologique que l’engin fait réellement sensation.

Ce qui focalise d’abord l’attention, c’est la planche de bord et surtout le double écran panoramique de deux fois 10 pouces, quasiment le même que sur la limousine Classe S. Mais le plus bluffant reste le système MBUX (Mercedes-Benz User Experience), un logiciel vocal semblable à Google Assistant ou SIRI chez Apple, programmé pour effectuer des tâches et rendre des services.

Il suffit de prononcer «Hey Mercedes» et ainsi pouvoir commander vocalement la radio, la climatisation, voire changer l’ambiance lumineuse, appeler ses contacts… tout en ayant les deux mains sur le volant. Une technologie inédite qu’il est plus logique de trouver sur les segments automobiles supérieurs, compte tenu de son degré de sophistication, mais que Mercedes a eu l’audace d’intégrer dans sa compacte prémium. Une première dans le segment !

Plusieurs motorisations, toutes animées par une boîte de vitesses automatique à double embrayage et à 7 rapports, viennent agrémenter la nouvelle Classe A, avec en essence, la version A 200 qui se dote d’un 1,3 litre de 163 chevaux, complétée par la A 250, offrant quant à elle 224 chevaux.

C’est surtout la version A 180d animée par un 1,5 litre diesel développant 116 chevaux qui devrait surfer sur la vague du succès dans le Royaume.

Justement, sa grille tarifaire en diesel débute à partir de 319 000 DH.

Il faudra miser 339 000 DH pour repartir au volant de l’A 200 essence en entrée de gamme et 399 000 DH s’agissant de la variante A 250, toujours en entrée de gamme.

Related posts

Transport scolaire : Plus de 38 000 élèves bénéficiaires

Houda TAZI

Sécurité routière/Vivo Energy-CNPAC : Partenariat renouvelé

Houda TAZI

Inauguration : Un nouveau showroom pour Opel

Houda TAZI

Laisser un Commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire Plus