26.7 C
Casablanca
5 août 2021
FLOTOMOBIL
Essais
C’est une véritable mue qu’a effectuée la nouvelle Nissan Micra. Son physique plus dynamique, sa présentation intérieure moderne, assortie d’une pléthore d’équipements de confort et de sécurité, devrait lui permettre de reconquérir les clients amateurs du genre.

Par David Jérémie – Octobre 2017

C’est une véritable mue qu’a effectuée la nouvelle Nissan Micra. Son physique plus dynamique, sa présentation intérieure moderne, assortie d’une pléthore d’équipements de confort et de sécurité, devrait lui permettre de reconquérir les clients amateurs du genre.

On a aimé

  • Look branché
  • Liste d’équipements
  • Bloc performant

On n’a pas aimé

  • Garde au toit un peu juste

La catégorie des citadines dans le Royaume doit désormais compter avec une nouvelle arrivante : la Nissan Micra. Il faut dire que cette dernière a de nombreux arguments à opposer à ses concurrentes au rang desquels une certaine audace stylistique (dont Nissan est devenu coutumier), enrobée d’un contenu technologique de bonne facture. Pour couronner le tout, la grille tarifaire que propose l’importateur attitré de la marque à savoir la Société marocaine des voitures nippones (SMVN-Groupe Auto Hall) se veut très compétitive. Animée par un 1,5 litre diesel de 90 chevaux, elle débute pour la clientèle particulière à 159 000 DH, ce qui la rapproche de très près des prix pratiqués par la concurrence. Sauf que la Micra regorge, dès l’entrée de gamme, d’une pléthore d’équipements de confort et de sécurité digne du segment supérieur : 6 airbags, ABS, EBD, contrôle dynamique du véhicule, limiteur de vitesse, freinage autonome d’urgence…; de quoi faire pâlir cette même concurrence.

Plastique avantageuse

Oubliez le style trop consensuel de sa devancière qui n’a pas été un succès dans le Royaume, cette cinquième génération y est stylistiquement à l’opposée. Comme sortie tout droit d’un manga, son design est particulièrement expressif avec, notamment, une imposante calandre, une signature lumineuse avant et arrière à LED qui se remarque, des poignées de portes arrière occultées qui lui insufflent un petit air de coupé. Aucun doute, les amateurs de ligne sportive ne bouderont pas leur plaisir. Outre des couleurs originales de carrosserie comme notre teinte orangée, possibilité est également donnée de personnaliser, via de nombreux accessoires esthétiques, la carrosserie. Autant de possibilités d’égayer à sa guise la silhouette de la petite nippone. La Micra qui voit ses proportions progresser par rapport à sa devancière, flirtant ainsi avec les 4 m de long pour une largeur de 1,74 m.

Le plein d’équipements

L’aménagement de la cellule n’a pas été oublié, la progression par rapport à sa devancière se voulant évidente au regard de la qualité perçue des matériaux. Ainsi, la planche de bord hérite d’un appréciable plastique moussé. Rien à dire au niveau de l’assise du conducteur ajustable sur une grande amplitude et qui favorise une position satisfaisante au volant, ainsi qu’un maintien latéral correct. L’habitabilité arrière n’a rien à envier à ce qui se fait dans la catégorie ; toutefois si l’espace aux jambes nous semble appréciable, la garde au toit est peu juste pour les grands gabarits.
Le volume du coffre se montre appréciable pour une citadine, flirtant avec les 300 litres. L’autre intérêt manifeste de la Micra n’est autre que sa liste d’équipement. Comme précisé précédemment, elle offre de série une pléthore de béquilles électroniques digne du segment supérieur. Cinq finitions sont disponibles (Visia, Visia+ , Acenta, Acenta + et Tekna). Notre version d’essai baptisée Acenta dispose, entre autres, des jantes aluminium de 16 pouces, d’un écran de sept pouces ou encore du régulateur et limiteur de vitesse. En égrenant la liste des équipements restants, la Micra place la barre haute, disposant notamment de l’Intelligent key, du start & stop, du radar de recul AV/AR assorti de la caméra arrière. Sans parler de l’original d’une installation hi-fi Bose intégrant deux haut-parleurs dans l’appui-tête du conducteur. De quoi ravir les mélomanes !

La nouvelle Micra a clairement privilégié l’esthétique, l’agrément de conduite, la dotation en équipements, l’ensemble assorti d’une grille tarifaire très compétitive.

À l’aise sur la route

Sur la route, cette citadine affiche un bilan très positif. Le quatre-cylindre diesel 1,5 litre de 90 chevaux peut compter sur sa bonne souplesse d’utilisation. Plus vigoureux à bas régime, il se montre aussi discret en ville que performant sur de grands axes routiers. Grâce à son bon amortissement qui contient parfaitement les mouvements de caisse, en plus d’une direction précise, la nouvelle Micra met immédiatement en confiance même lorsque le profil de route se dégrade. Les performances sont correctes, tout comme la consommation moyenne qui n’excède pas les 3,2 litres aux 100 km. Manifestement, la nouvelle Micra a clairement privilégié l’esthétique, l’agrément de conduite, la dotation en équipement, l’ensemble assorti d’une grille tarifaire très compétitive. Un parti pris gagnant qui devrait lui permettre de revenir au meilleur plan dans la catégorie des citadines.

Fiche Technique

Appellation commerciale : Nissan Micra 1,5 L dCI Acenta
Moteur: 4-cylindres en ligne
Cylindrée : 1461 cm3
Alimentation : Turbo diesel
Puissance/Couple : 90 chevaux
Catégorie fiscale : 6 CV
Couple : 220 Nm
Vitesse maxi : 179 km/h
Boîte de vitesses : man.5 rap.
Conso. moyenne : 3,2 l/100 km
Dimensions : 4 m/1,74 m/1,45 m
Volume du coffre : 300 dm3

Equipements

6 Airbags, ESP, ABS, EBD, contrôle dynamique du véhicule, freinage autonome d’urgence, détecteur de pression des pneus, banquettes arrière rabattables, siège conducteur avec réglage, signature lumineuse à LED avant et arrière, clignotants sur les rétroviseurs, limiteur de vitesse, jante alu de 16 pouces, régulateur et limiteur de vitesse, écran TFT de 5 pouces, poignés de portes ton carrosserie
Chromage à l’intérieur des portes, levier de vitesses…

Related posts

Renault Talisman: Priorité au confort

David JEREMIE

Citroën C-Elysée facelift: Question de polyvalence

David JEREMIE

Peugeot 301: L’achat malin

David JEREMIE
Chargement....

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire Plus

Vous êtes prêt ! Inscrivez-vous à notre Newsletter

Découvrez la Newsletter FLOTOMOBIL

Chaque semaine retrouvez l'essentiel de l'actualité de la gestion des véhicules d'entreprises en vous inscrivant à la Newsletter FLOTOMOBIL :

Cette information ne sera pas partagée avec de tiers parties.