21.4 C
Casablanca
21 septembre 2019
FLOTOMOBIL
Equipements / Services Pneumatiques

Deux précautions valent mieux qu’une

Qui dit véhicules utilitaires et plus particulièrement poids lourd sous-entend inéluctablement des engins ayant une forte capacité d’emport et soumis à une utilisation intense et régulière sur un fort kilométrage. De quoi impacter l’ensemble des pièces d’usure de ces engins, au rang desquels les pneumatiques. Ce qui induit, tant par le conducteur que par le gestionnaire de flotte, une surveillance assidue.

Alors que des postes comme l’assurance ou le carburant font l’objet d’un suivi financier au centime près de la part des gestionnaires de flottes et autres propriétaires d’engins liés au transport routier, le volet pneumatique ne requiert pas forcément la même approche, en tout cas pour certains exploitants.

«Il ne faut pas perdre de vue qu’aujourd’hui, opter pour des pneumatiques ne doit pas se limiter forcément à une grille tarifaire attractive», nous souffle ce spécialiste en matière de sécurité routière.

Il précise son propos en ajoutant que : «dans ce corps de métier, le prix ne doit pas conditionner forcément le fait d’opter pour telle ou telle gomme. Bien au contraire et compte tenu des contraintes en termes d’exploitation du matériel roulant, notamment la charge transportée, il est préférable de bien cerner les paramètres techniques des pneumatiques qui doivent correspondre à l’usage qui est fait du véhicule, quitte à miser un peu plus d’argent au moment de les renouveler».

Encore faut-il veiller à leur entretien afin d’augmenter leur durée de vie.

Un contrôle régulier

Il va sans dire qu’un contrôle régulier des pressions exactes, une inspection visuelle et fréquente de leur état sont, comme pour les pneumatiques des voitures de tourisme, les principaux réflexes à avoir. Faut-il préciser que chaque fois que la roue d’un véhicule tourne, le pneumatique au contact de la route se déforme et produit de l’énergie sous forme de chaleur. Dans le cas d’un poids lourd, cette résistance au roulement est responsable d’environ 33 % de l’énergie dissipée. En clair et selon les spécialistes, un tiers du carburant se dissipe sous forme d’énergie via les pneus.

Aussi, pour abaisser la consommation de carburant, il faut donc réduire l’impact des forces qui s’opposent au déplacement du véhicule. Cela dit, le choix approprié de la taille du pneu, la bonne adéquation avec sa position par rapport aux essieux d’un poids lourd (PL) sont d’autres paramètres à prendre en compte.

Des pneus adaptés à chaque essieu

Dans le détail, il existe trois principaux types d’essieux sur les véhicules lourds : directeur, moteur et porteur.

L’essieu directeur est celui qui se trouve à l’avant, contribuant à l’équilibre du véhicule. L’essieu moteur est lié au moteur et transmet l’accélération. Sur ce dernier, les pneumatiques sont montées pour la plupart par paire de deux sur un même côté.

Enfin, les essieux porteurs sont ceux des remorques qui suivent la direction et la motricité imposées par le PL. Du coup, une gomme prévue pour un essieu donné ne peut donc pas être montée sur un autre essieu.

Certes, on distingue toutefois des modèles «toutes positions» qui peuvent s’adapter indifféremment à tout essieu. Encore faut-il que cela soit spécifié comme tel par le constructeur.

À noter qu’il est donc important de faire en sorte que sur un même essieu, la dimension du pneumatique soit la même à gauche et à droite, que les indices de charge et de vitesse soient identiques également et que la structure soit similaire.

Par ailleurs, un maximum de 5 millimètres d’écart de profondeur doit être observé entre les deux pneus d’un même essieu.

À chaque gomme, un usage précis

Si l’on en croit les professionnels en matière de pneumatique, le choix d’une gomme ne doit pas uniquement se reposer sur les caractéristiques liées à l’essieu sur lequel ils seront montés.

Ce choix doit tenir compte de l’usage auxquels ils sont destinés. Concrètement pour une utilisation sur autoroute, il est conseillé d’opter pour un pneu dit économique, l’objectif étant de maximiser les économies de carburant.

En revanche sur route, il vaut mieux choisir un pneu capable d’assurer les fonctions de base tout en étant soumis à des arrêts et à des accélérations fréquentes. Toujours est-il que plusieurs choix sont possibles comme celui d’opter pour des enveloppes polyvalentes à même d’évoluer indifféremment sur des revêtements variés (asphalte, cailloux, graviers).

Pour ce qui est d’un engin de chantier, le pneu est soumis à de fortes contraintes. Il est vivement recommandé de faire un choix approprié aux conditions d’exploitation dans lesquels évoluent les véhicules. Il y a fort à parier qu’un entretien régulier est aussi indispensable pour le maintien en bon état d’un poids lourd. Sachant que l’immobilisation de ces véhicules revient plus chère que celle des véhicules légers, il vaut mieux s’entourer de toutes les précautions requises.

Poids lourd : Le marché de la gomme cartonne

Si le marché du pneumatique poids lourd se veut le deuxième en termes de volume, il n’en demeure pas le moins le premier pour ce qui est du chiffre d’affaires à l’import.

Annuellement, environ 500 000 gommes sont écoulées dans ce segment. S’agissant des importations, elles totalisent 1,32 milliard de DH pour un volume de 490 000 unités destinées au remplacement.

Aussi, entre 40 et 50% des produits vendus le sont par des grossistes, les revendeurs locaux se chargeant d’écouler le reste.

Articles Similaires

Pneumatiques : Contrôles réguliers, budget maîtrisé

Houda TAZI

Véhicules utilitaires légers, les équipements indispensables

David JEREMIE

Télématique embarquée : Orange Maroc, en chasseur de coûts !

Houda TAZI

Laisser un Commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire Plus

Vous êtes prêt ! Inscrivez-vous à notre Newsletter

Découvrez la Newsletter FLOTOMOBIL

Chaque semaine retrouvez l'essentiel de l'actualité de la gestion des véhicules d'entreprises en vous inscrivant à la Newsletter FLOTOMOBIL :

Cette information ne sera pas partagée avec de tiers parties.