26.4 C
Casablanca
24 juillet 2021
FLOTOMOBIL
Essais
Cela fait plusieurs mois déjà que la Renault Megane Sedan a amorcé sa carrière commerciale dans le Royaume. Il faut dire que dans le segment des berlines compactes tricorps, la concurrence ne manque pas. Pour autant, cette berline tricorps à vocation familiale suscite également l’intérêt des loueurs et autres gestionnaires de parc. Constitue-t-elle toujours une bonne affaire ? L’occasion d’en prendre le volant.

Par David Jérémie – Janvier 2018

Cela fait plusieurs mois déjà que la Renault Megane Sedan a amorcé sa carrière commerciale dans le Royaume. Il faut dire que dans le segment des berlines compactes tricorps, la concurrence ne manque pas. Pour autant, cette berline tricorps à vocation familiale suscite également l’intérêt des loueurs et autres gestionnaires de parc. Constitue-t-elle toujours une bonne affaire ? L’occasion d’en prendre le volant.

On a aimé

  • Très bon confort
  • Excellent comportement routier
  • Diesel sobre et discret

On n’a pas aimé

  • Visibilité des ¾ ar.

Après la déclinaison cinq-portes et le break, Renault a également capitalisé sur une variante à quatre-portes de la Mégane, une carrosserie très appréciée de la clientèle du Royaume. Aussi, le côté statutaire de ces engins fait toujours recette ; encore faut-il qu’ils soient accueillants pour cinq personnes, qu’ils disposent d’un coffre volumineux et qu’ils soient esthétiquement attrayants. Car aujourd’hui, la clientèle est exigeante et en attend de ces berlines du style, de l’élégance et de la fonctionnalité. Au fil des générations (nous en sommes à la quatrième), les designers de la marque au losange se sont appliqués à bien crayonner cette Sedan qui hérite d’une jolie silhouette. La face avant n’est pas sans rappeler celle de la Mégane cinq-portes avec, en prime, la signature lumineuse en forme de C et allumée même de jour. Le dessin des feux arrière n’est pas sans rappeler celui de la Talisman, la grande berline de Renault. Le moins que l’on puisse dire, c’est que le style de cette Sedan est plutôt réussi.

Très spacieuse

Outre l’élégance extérieure, l’espace à bord sur ce genre d’engin est une composante déterminante. Sur ce plan, la Sedan n’est pas à plaindre ; en témoignent ses 4,63 m de long, 1,81 m de large et 1,47 m de long, un dimensionnement parmi les meilleures de la catégorie. Nous nous y sommes rapidement sentis à notre aise. Si la garde au toit à l’arrière est correcte pour les gabarits de taille moyenne, l’espace aux jambes et le confort d’assise sont d’un très bon niveau. Renault n’ayant pas lésiné sur les matériaux de bonne qualité, à l’image du plastique moussé présent sur la planche de bord et sur les contre-portes, la finition et l’assemblage sont de bon niveau. Enfin, le volume du coffre est à inscrire parmi les meilleures de la catégorie avec ses 550 dm3. Conducteurs et passagers ne devraient pas avoir trop de mal à y loger leurs bagages.

Confortable et plutôt agréable à conduire, la Mégane Sedan permet à Renault d’effectuer un retour remarqué dans la catégorie des berlines compactes tricorps.

Dynamique en 110 chevaux

Sous le capot de notre version d’essai, le 1,5 litre dCi de 110 chevaux était plutôt à son affaire. Un bloc animé par une boîte de vitesses manuelle à six rapports (la boîte de vitesses automatique, à double embrayage et à six rapports étant disponible en option). Un bloc qui procure de bonnes accélérations, les dépassements pouvant être envisagés avec sérénité. Le confort de roulement est appréciable et la direction suffisamment précise. Les suspensions apportent un très bon confort, malgré quelques réactions sèches sur certains revêtements. Rien de rédhibitoire, d’autant qu’à ce confort de roulement s’ajoute une insonorisation soignée des trains roulants et des bruits aérodynamiques contenus. Les équipements de confort et de sécurité ne manquent pas s’agissant de notre finition Explore. Force est de constater que la Renault Mégane Sedan n’est pas seulement une berline consensuelle. Elle y ajoute l’élégance, le confort attendu et, surtout, des qualités dynamiques qui en font un tricorps agréable à vivre. Tarifée à un prix public de 220 900 DH, elle doit tout de même composer avec des concurrentes très affûtées elles aussi et parfois tout aussi compétitives financièrement.

Fiche Technique

Appellation commerciale : Renault Megane Sedan 1,5 dCi 110
Moteur: 4-cylindres en ligne
Cylindrée : 1461 cm3
Alimentation : Turbo diesel
Puissance/Couple : 110 chevaux/ 260 Nm
Catégorie fiscale : 6 cv
Vitesse maxi : 190 km/h
Boîte de vitesses : Man. 6 rap.
Conso. moyenne : 4,5 l/100 km
Dimensions : 4,63/1,81/1,44
Volume du coffre : 550 dm3

Principaux équipements

Version Explore : 4 airbags, ABS/AFU, ESC, aide au démarrage en côte, régulateur-limiteur de vitesse, rétroviseurs électriques dégivrants, condamnation centralisée des ouvrants, siège conducteur réglable en hauteur, feux de jour et arrière à LED, antibrouillard, vitres électriques avant et arrière impulsionnels, console centrale avec double gobelet, radio 4,2» USB & Bluetooth, prise 12 v à l’avant, roues tôlées 16’’, aide au parking arrière, système de surveillance de la pression des pneus, capteurs de pluie et de luminosité, clim. auto. bi-zone + aérateurs de places arrière…

Related posts

Skoda Octavia: Changement dans la continuité

David JEREMIE

Citroën C-Elysée facelift: Question de polyvalence

David JEREMIE

Volkswagen Tiguan «Reloaded»: Il reprend du service

David JEREMIE

Laisser un Commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire Plus

Vous êtes prêt ! Inscrivez-vous à notre Newsletter

Découvrez la Newsletter FLOTOMOBIL

Chaque semaine retrouvez l'essentiel de l'actualité de la gestion des véhicules d'entreprises en vous inscrivant à la Newsletter FLOTOMOBIL :

Cette information ne sera pas partagée avec de tiers parties.