19.2 C
Casablanca
13 avril 2021
FLOTOMOBIL

Rubrique verte: De l’hybride pour moderniser le marché

Rubrique verte

Une gamme complète de véhicules allant de la petite citadine, à la catégorie des compactes en passant par les très appréciés SUV, Toyota du Maroc entend démocratiser auprès des particuliers et des entreprises les vertus de l’hybridation. Une technologie qui mérite que l’on s’y intéresse.

Le diesel vivrait-il ses dernières heures de gloire ? Les normes environnementales de plus en plus drastiques, les récents scandales liés aux tricheries de plusieurs constructeurs automobiles (le «dieselgate») ont eu raison de son hégémonie.

S’il bénéficie encore d’une forte popularité dans bien des contrées (y compris dans le Royaume), il est en net recul en Europe à tel point que certaines marques envisagent de ne plus le commercialiser, voire, de cesser complètement sa fabrication à plus ou moins long terme.

De quoi accréditer et surtout renforcer les orientations prises très tôt par certains constructeurs en matière de motorisations propres. Pionnier et militant inconditionnel de la voiture hybride (essence-électrique) depuis plus de 20 ans, Toyota peut s’enorgueillir d’avoir initié cette révolution technologique dans le secteur automobile.

À cet effet, les ventes de voitures hybrides de la marque nippone et de sa filiale premium Lexus ont dépassé le seuil des 1,5 million d’unités en 2017, signant en Europe une progression de près de 40 %. Une technologie amorcée avec la Prius et qui touche désormais l’ensemble des segments de la marque japonaise. Aussi, Toyota du Maroc, qui dispose d’une gamme diversifiée de véhicules hybrides, entend vulgariser cette technologie auprès de sa clientèle, tant particulière que professionnelle.

«Nos premiers chiffres sont assez encourageants, même s’il nous reste encore du chemin à faire et des barrières à supprimer», nous précise Nabila Souirti. Et la Brand Marketing Manager chez Toyota du Maroc d’ajouter : «nous sommes confiants en l’avenir surtout au vu de ce qui s’esquisse sur les marchés voisins, compte tenu des nouvelles orientations industrielles des constructeurs vis-à-vis du diesel».

Aujourd’hui nous sommes fiers de pouvoir proposer aux consommateurs marocains un line up complet et diversifié de véhicules hybrides. De la Yaris au Rav4 en passant par le C-HR, avec notre large gamme nous répondons aux besoins de tout un chacun

Souirti Nabila, Brand Marketing Manager chez Toyota Du Maroc

Comment ça fonctionne ?

Intermédiaires entre les voitures conventionnelles et les voitures électriques, les véhicules hybrides sont équipés de deux moteurs, l’un thermique et l’autre électrique. Ils fonctionnent l’un et l’autre selon les conditions de circulation.

En ville, on peut évoluer sur plusieurs kilomètres sans solliciter le moteur thermique, ou en le sollicitant dans les phases d’accélération qui sont celles où les besoins en carburant sont les plus importants.

«Opter pour un véhicule hybride présente de nombreux avantages», nous explique avec passion et précision Nabila Souirti dont la technologie hybride n’a plus de secret pour elle : «les avantages à circuler en hybride sont facilement mesurables. Cette technologie permet d’effectuer d’appréciables économies en matière de carburant puisqu’environ 50% du temps du trajet en circuit urbain est effectué sur le mode électrique. Ajoutez-y un confort et surtout un silence de fonctionnement à nul autre pareil».

Une donne non négligeable pour les particuliers et pour les entreprises soucieuses, certes de l’environnement, mais également préoccupées par la gestion des coûts en matière de carburant.

L’entretien gagnant

C’est aussi sur l’entretien que le consommateur peut y gagner. On estime l’économie réelle entre 20 et 40 % par rapport à une motorisation thermique.

C’est ce que confirme Nabila Souirti : «un véhicule hybride ne possède ni alternateur, ni courroie de distribution et ni démarreur, par conséquent, il y a moins de pièces à changer, moins d’intervention à effectuer et donc plus d’économie à la clé».

Du coup, la mécanique et le puissant couple généré par la machine électrique lors de la récupération d’énergie à la décélération permettent d’économiser sensiblement sur les disques et sur les plaquettes de frein.

En outre, le mode électrique qui distille une conduite apaisée maintiendra en état et plus longtemps les pneumatiques. Quant à l’usure des batteries, elle dépend avant tout de la technologie retenue par le constructeur, mais les sécurités mises en place (elles ne sont par exemple jamais déchargées à plus de 60 % de leur capacité sur une Prius) évitent les usures prématurées.

À noter que ces mêmes batteries bénéficient d’une garantie plus longue que le reste des organes de l’engin, généralement de 5 ans chez Toyota.

Tarification plus compétitive

Aussi, plusieurs dispositions ont été prises ces dernières années par les Pouvoirs publics dans le Royaume pour inciter à l’achat des véhicules dits écologiques.

Via la Loi de Finances 2017, les futurs acquéreurs de véhicules hybrides sont exonérés de la vignette fiscale, tout comme la taxe de luxe.

Des exonérations qui s’accompagnent également d’une baisse des droits de douane à 2,5% à l’importation s’agissant des voitures hybrides ; de quoi disposer pour les importateurs de tarifs beaucoup plus compétitifs. De quoi permettre à Toyota du Maroc de poursuivre son incursion dans ce créneau, qui à la longue, finira par porter ses fruits.

Related posts

Green business: Le lavage écolo façon Vireo

David JEREMIE

Mobilité électrique : Comment le Maroc s’y engage pas à pas

Houda TAZI

Utilitaires légers propres

David JEREMIE

Laisser un Commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire Plus

Vous êtes prêt ! Inscrivez-vous à notre Newsletter

Découvrez la Newsletter FLOTOMOBIL

Chaque semaine retrouvez l'essentiel de l'actualité de la gestion des véhicules d'entreprises en vous inscrivant à la Newsletter FLOTOMOBIL :

Cette information ne sera pas partagée avec de tiers parties.