26.7 C
Casablanca
5 août 2021
FLOTOMOBIL
Nouveautés
Une carrosserie de berline-coupé, des lignes élancées et une dotation en équipement de confort et de sécurité de très belle facture, tels sont les nouveaux atouts de l’Arteon. De quoi permettre à Volkswagen d’investir avec la manière le segment des routières estampillées premium et surtout de séduire une clientèle composée majoritairement d’entreprises, de décideurs et de cadres supérieurs.

Une carrosserie de berline-coupé, des lignes élancées et une dotation en équipement de confort et de sécurité de très belle facture, tels sont les nouveaux atouts de l’Arteon. De quoi permettre à Volkswagen d’investir avec la manière le segment des routières estampillées premium et surtout de séduire une clientèle composée majoritairement d’entreprises, de décideurs et de cadres supérieurs.

Par David Jérémie – Février 2018

Voici un chiffre relativement intéressant qui a trait au segment des grandes berlines dans le Royaume et qui atteste de son recul à fin 2017, soit une baisse de 22%. Cette dernière peut s’expliquer, en partie, par l’engouement que connaissent les SUV, moyens et grands, auprès de la clientèle. Toujours est-il que les constructeurs automobiles maintiennent à flot leur division grande berline, notamment les familiales et les routières. À ce petit jeu, Volkswagen en est l’exemple type, disposant dans sa gamme de l’incontournable Passat, mais aussi de son pendant coupé quatre-portes à savoir la CC (en fin de carrière), deux véhicules disponibles à ce jour chez l’importateur local la marque allemande (Groupe CAC) et qui dominent leur segment de marché. Mieux, la CC a hérité de la plus haute marche du podium avec 527 unités écoulées en 2017, suivie de la Passat avec 484 ventes, la Mercedes Classe C s’adjugeant la troisième marche du podium avec 452 immatriculations. Un segment de marché qui s’adresse plus spécifiquement aux entreprises, mais également aux loueurs qui ont misé sur ces deux modèles. Ce sera également le cas avec la Volkswagen Arteon, une routière positionnée haut de gamme dont la grille tarifaire est un cran au-dessus.

Du genre avant-gardiste

S’il est parfois reproché à Volkswagen et à son bureau de design de faire preuve de retenue en matière de style, l’Arteon fait exception à la règle. Elle est ce qui se fait de plus osé actuellement et stylistiquement chez Volkswagen, ce qui devrait plaire à une clientèle réfractaire aux SUV et qui aurait envie d’aller titiller les propriétaires des Audi A5 Sportback, et autres BMW Série 4 Grand Coupé, deux modèles pouvant être qualifiés de concurrents, mais pour autant plus chers. Puisque l’on parle du style, la partie avant de l’Arteon est la plus marquante avec son imposante calandre très étirée et surmontée d’un grand capot qui déborde sur les ailes avant. Un détail stylistique intéressant comme peut l’être également le façonnage réussi de la partie arrière qui contribuent tous deux au côté premium de l’engin. Et pour peu que l’on ait la fibre sportive, il suffit d’opter pour la finition R-Line. À noter le grand hayon qui facilite l’accès au vaste coffre qui cube 563 litres, un volume intéressant dans la catégorie. Grâce à la fonction «Easy Open», disponible en option, un petit mouvement du pied sous le pare-chocs suffit pour ouvrir ce hayon à commande électrique. À bord, les occupants bénéficient d’une ambiance flatteuse. Certes, le mobilier fait penser à celui de la Passat, mais que dire de la présentation et de la qualité des matériaux qui sont vraiment de très bonne facture. L’habitabilité aux places arrière est satisfaisante même pour les grands gabarits.

Deux configurations de puissance

Selon les finitions et les options choisies, l’Arteon intègre le système d’info-divertissement tactile de 8 pouces avec navigation GPS et cartographie Maroc, les applications pour smartphones via «App Connect», le régulateur de vitesse adaptatif «ACC», ou encore le freinage d’urgence en ville, le «Front Assist»… la liste est encore longue ! Sous le capot, on retrouve au choix deux blocs turbo diesel à injection directe, d’ores et déjà réputés pour leur sobriété à la pompe et pour leur dynamisme sur la route. Il s’agit du 2.0 litres TDI de 150 chevaux et du 2.0 litres TDI de 177 chevaux, ce dernier étant disponible uniquement sur la version R-Line. À noter que tous deux sont épaulés par une boîte de vitesse robotisée DSG à six rapports. Comptez un tarif d’attaque de 380 000 DH TTC prix public pour la version d’entrée de gamme «Advance». Les finitions intermédiaires «Business» et «Elégance» se négocient respectivement à partir de 410 000 et de 470 000 DH TTC. Quant à la version la plus huppée, «la R-Line», son tarif plafonne à 570 000 DH TTC.

Fiche Technique

Appellation commerciale : Volkswagen Arteon 2,0 L TDI 150 Volkswagen Arteon 2,0 L TDI 177
Moteur: 4-cylindres en ligne 4-cylindres en ligne
Cylindrée : 1968 cm3 1968 cm3
Alimentation : Turbo diesel Turbo diesel
Puissance/Couple : 150 chevaux/320 Nm 177 chevaux/350 Nm
Catégorie fiscale : 8 cv 8 cv
Vitesse maxi : 220 km/h 230 km/h
Boîte de vitesses : Auto.6 rap Auto.6 rap
Conso. moyenne : 5,2 l/100 km 5,6 l/100 km
Dimensions : 4,86m/1,87m/1,45m 4,86m/1,87m/1,45m
Volume du coffre : 563 litres 563 litres

Équipements

Advance : 7 airbags, ESP avec assistant de contre-braquage, ABS, ASR, EDS, MSR, capot moteur actif, direction progressive, frein anti-multi collision, régulateur/limiteur de vitesse, sièges avant réglables en hauteur, siège côté conducteur avec réglage électrique, volant cuir multifonction, affichage contrôle pression des pneus, détecteur de fatigue, rétro extérieur réglables et rabattables électriquement, dégivrants avec éclairage de proximité, circuit d’éclairage automatique des phares + Coming et leaving home, capteur de pluie, jantes en alliage léger 17’’, pneus Airstop, phares avant à Led pour feux de croisement et de route, avec éclairage jour Feux arrières à Led…
En plus sur Business : Sellerie cuir/alcantara, sièges avant chauffants, système de verrouillage et démarrage sans clé «keyless access», système d’alarme antivol, système d’aide au stationnement avec signaux d’avertissement en cas d’obstacles à l’avant et à l’arrière, système de surveillance périmétrique ‘’front assist’’ avec fonction de secours en ville, système de contrôle de la pression des pneus…

Related posts

BMW X2: Mélange des genres

David JEREMIE

Renault Koleos: Nouveau départ

David JEREMIE

Hyundai Elantra: Encore plus généreuse

David JEREMIE

Laisser un Commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire Plus

Vous êtes prêt ! Inscrivez-vous à notre Newsletter

Découvrez la Newsletter FLOTOMOBIL

Chaque semaine retrouvez l'essentiel de l'actualité de la gestion des véhicules d'entreprises en vous inscrivant à la Newsletter FLOTOMOBIL :

Cette information ne sera pas partagée avec de tiers parties.