26.4 C
Casablanca
24 juillet 2021
FLOTOMOBIL
Nouveautés
La Volkswagen Caravelle a fait du transport de personnes sa spécialité. Cette nouvelle génération du modèle, la sixième du nom, qui a entamé récemment sa carrière dans le Royaume, compte bien jouer des coudes avec les ténors de la catégorie. Pour ce faire, elle capitalise sur sa silhouette plus aguichante, sa modularité de belle facture et sur sa palette complète d’équipements de confort et de sécurité pour séduire la clientèle professionnelle.

La Volkswagen Caravelle a fait du transport de personnes sa spécialité. Cette nouvelle génération du modèle, la sixième du nom, qui a entamé récemment sa carrière dans le Royaume, compte bien jouer des coudes avec les ténors de la catégorie. Pour ce faire, elle capitalise sur sa silhouette plus aguichante, sa modularité de belle facture et sur sa palette complète d’équipements de confort et de sécurité pour séduire la clientèle professionnelle.

Par la rédaction – Janvier 2018

Chez Volkswagen Maroc, il n’y a pas que le pôle «véhicule particulier» qui fait parler de lui. L’importateur local de la marque allemande capitalise également sur sa branche «véhicule utilitaire» qui s’articule, pour l’instant, autour de trois modèles : le Caddy dont la notoriété n’est plus à faire et qui surfe ces derniers mois sur la vague du succès. Dédié également au transport de personnes (sept au maximum), le Multivan s’adresse à une clientèle plus huppée. Quant à la Caravelle, elle s’est forgée, depuis plus de trente ans, une solide réputation en matière de transport professionnel de personnes. Un véhicule qui se décline en deux configurations de carrosserie, à savoir la version Trend à 9 places et châssis court. À moins de lui préférer la version à châssis long, offrant à tous les passagers 40 cm supplémentaires en termes d’espace et, en prime, des prestations de très bonnes factures.

Polyvalence avant tout

Inutile de bouleverser une recette qui fonctionne parfaitement, l’engin s’est pleinement inspiré de son prédécesseur, qui, faut-il le rappeler, a surfé sur la vague du succès, s’étant écoulé entre 2003 et 2015 à plus de 2 millions d’exemplaires. Comme de coutume chez Volkswagen, inutile de chambouler un design qui a fait ses preuves, il suffit juste de le faire évoluer par petites touches. La Caravelle a donc hérité de la nouvelle charte stylistique de la marque allemande, ce qui se remarque notamment à l’avant avec la présence d’une nouvelle calandre et de feux joliment crayonnés. Plus que sa présentation beaucoup plus valorisante, l’engin capitalise aussi sur son sens de l’accueil. Il va sans dire que le confort d’assise est une priorité : de la version cinq places jusqu’à la neuf places, toutes les configurations adaptées aux différentes tâches d’une navette sont disponibles et c’est en cela que l’engin se détache de son prédécesseur. Il hérite de portes coulissantes et se voit équipé de sièges «Easy Entry» des deux côtés de la cabine, ce qui permet notamment de charger des objets volumineux. En effet, les dossiers de tous les sièges peuvent être rabattus vers l’avant. La banquette arrière peut être basculée très facilement afin d’obtenir une surface quasi plane et longue si on y ajoute les deux sièges individuels repliés. Le siège conducteur peut être réglé électriquement avec, en prime, une fonction mémoire permettant d’enregistrer trois réglages de position différents. À noter que l’empattement allongé de 3,4 m permet de disposer d’un coffre plus grand ou d’ajouter une quatrième rangée de sièges.

Un bloc éprouvé

Comme il faut s’y attendre chez le constructeur, la qualité de finition des matériaux et leur présentation sont soignées et le positionnement intuitif des commandes contribuent à créer une atmosphère agréable.
Sous le capot, c’est un 2,0 litres TDI de 102 chevaux qui vient animer la Caravelle, épaulé par une boîte de vitesses manuelle à cinq rapports. Un bloc qui s’illustre par sa robustesse, par sa consommation moyenne raisonnable qui n’excède pas les 6,0 litres aux 100 km, assortie d’une réduction des émissions de CO2 de 10%. La liste des équipements de sécurité n’est pas en reste, l’engin disposant de l’assistant au freinage d’urgence, de l’assistant de démarrage en côte, du double airbag avec désactivation du côté passager. Les accessoires liés au confort ne sont pas oubliés, la Caravelle disposant de l’écran tactile de 8 pouces, de l’interface pour téléphone, de la climatisation avec réglage de températures à trois zones (disponible sur le châssis long)… Comptez 390 000 DH TTC pour repartir au volant de la version T6 Caravelle à châssis court. Il faudra miser 430 000 DH TTC s’agissant de la version à châssis long. Autant dire que la Volkswagen Caravelle a su conserver son sens de l’accueil en plus de la polyvalence d’utilisation.

Fiche Technique

Appellation commerciale : Volkswagen Caravelle 2,0 L TDI
Moteur: 4-cylindres en ligne
Cylindrée : 1968 cm3
Alimentation : Turbo diesel
Puissance/Couple : 102 chevaux/250 Nm
Vitesse maxi : 157 km/h
Boîte de vitesses : Man.5 rap
Conso. moyenne : 6,0 l/100 km
Dimensions : * Châssis court : 4,90 m/2,30 m/1,97 m
*Châssis long : 5,30 m/2,30 m/1,99 m
Emission CO2 : 215g/Km
Volume utile : 6,7m3 (hors sièges)
Garantie : 2 ans kilométrage illimité

Equipements T6 Caravelle Trend :

ABS, ESP, ASR EDS, assistant au freinage, assistant de démarrage en côte, airbags conducteur et passager avant avec désactivation de l’airbag passager avant et rétracteurs de ceintures pour sièges extérieurs, antidémarrage électronique, direction assistée et colonne de direction réglable en hauteur et en profondeur, trousse de secours et triangle de présignalisation, fenêtres coulissantes à l’avant et fixes à l’arrière dans le compartiment passager, Pack électrique : lève glaces électriques et rétroviseurs extérieurs réglables et dégivrables, revêtement du sol en caoutchouc dans la cabine et le compartiment de passagers/charge avec protection du seuil chargement, banquette passager avant double, trois sièges individuels avec fonction Easy-Entry des sièges extérieurs dans la 2ème rangée de sièges, banquette 3 places rabattable et bi-rabattable dans la 3ème rangée de sièges, lunette arrière dégivrante avec essuie-glace/lave-glace, jantes en acier 16”, verrouillage centrale avec radio commande Radio composition color avec écran tactile 8 + ”5 HP Interface pour téléphone portable, prise 12 V alternateur, climatisation, régulateur de vitesse…

Related posts

Mercedes Classe V: Roulez surclassé

David JEREMIE

Ford Transit Connect: Il fait le job !

David JEREMIE

Peugeot Expert Fourgon: Adepte de la Polyvalence

David JEREMIE

Laisser un Commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire Plus

Vous êtes prêt ! Inscrivez-vous à notre Newsletter

Découvrez la Newsletter FLOTOMOBIL

Chaque semaine retrouvez l'essentiel de l'actualité de la gestion des véhicules d'entreprises en vous inscrivant à la Newsletter FLOTOMOBIL :

Cette information ne sera pas partagée avec de tiers parties.